Site Meter

17 novembre 2006

Now that I'm in the MySpace sphere, what am I supposed to do with this thing?

Il y a quelques mois, j'avais vaguement planté une graine spatiale (c'est de la faute à Robert, ça encore), mais ça me faisait un peu peur, donc j'étais bien décidée à la laisser pourrir : virer Tom de mes "amis" (d'abord je lui ai rien demandé, lui il s'invite comme ça, c'est quand même un peu limite, je trouve), n'inviter personne, toujours répondre "refuser" si quelqu'un osait tenter de communiquer, et bien sûr ne jamais cliquer sur le profaïle, on sait jamais, ça peut réveiller le machin.
Mais voilà, le machin a été tiré du lit à coups de j'veux être ton bisounours, donc bon, j'ai actualisé, j'ai fait attention à ne pas répondre aux questions très indiscrètes que te pose myspace, et j'ai mis une tronche spatiale pour l'occasion, en me disant après tout pourquoi pas, promouvons-nous dans myspace pendant que le loup blabla, des fois que de jeunes groupes français prometteurs en manque de mots viendraient à passer.
Après moins d'une semaine de vagues errances dans cet univers un peu étrange, je ne suis pas tout à fait sûre de l'efficacité du truc. Premier constat : des requests viens faire partie de ma confrérie, j'en ai eues, mais elles viennent pas vraiment de France. En fait c'est surtout des groupes anglo-saxons qui veulent faire ami-ami. Bon, qu'à cela ne tienne, ça permet de découvrir des trucs sympas, comme ça par exemple :



(Millbrook - Meet me in the fields)
Sympa aussi, ceux qui viennent te dire coucou, comme Ségolène (faudrait p'têt que tu songes à changer de pseudo…) ou Peppermint Pig, ou bien encore les Sparks, qui m'ont même envoyé un mail. Non, je t'arrête tout de suite, c'était pas un mail genre c'est le même pour tout le monde, non non non, on est devenus super potes, avec Ron et Russel, on a partagé des trucs intenses, tu vois, ils ont trop kiffé mes textes, même qu'ils m'ont demandé de faire les lyrics de leur prochain disque, un concept album sur la plomberie, mais j'ai pas trop le temps là maintenant, et depuis que j'ai de l'eau chaude je me sens vachement moins concernée. Ils étaient déçus, bien sûr, mais bon, je peux pas non plus répondre à toutes les demandes sous prétexte qu'on a fait un tube ou deux.
Des mails, j'en ai reçus également d'un autre genre. Malgré l'absence de toute allusion à caractère explicite, certains ont réussi à s'imaginer que j'avais confondu myspace avec meetic. Dans ce domaine, je note deux tendances : le genre marketeux, qui essaie de se vendre en quelques mots, et le minimaliste, qui se contente d'un objet sans équivoque assorti d'une adresse messenger.
Tout ça pour dire que des réactions sur mes textes, on peut pas dire que j'en ai eu des masses (j'en ai eu d'ailleurs bien davantage à propos de la photo – dont une magnifique retouche en raison de son caractère politiquement incorrect, merci Nicolas). Je crois que je vais la laisser pourrir un peu, ma page…

(hé, Arnaud, avec toute la promo linkée que je viens de te faire, t'as intérêt à me payer… et d'abord, si t'es en train de lire ça, arrête tout de suite et va travailler, non mais)


Edit : myspace, ça sert aussi à se faire jeter par des groupes pour qui on a écrit...

11 Comments:

Anonymous #1 said...

Je n'ai toujours pas compris l'interet de MySpace mais je ne perd pas espoir.

Déjà on raye le meetic-like.
[whouhou mignonne sur la photo, mon msn: blahblahblah@msn, kikoo :-) (peut-être que blogspot s'en est un de meetic-like !)]

Heu sinon..., t'as vraiment comme potes les Queens of the stone age et Rufus Wainwright ?!

novembre 18, 2006 5:07 AM  
Blogger Peewee Peeper said...

Ouééé, merci pour ton msn :)lol !
Sinon, pour l'instant, le grand intérêt que je trouve à myspace est de pouvoir dire des trucs de ce genre : ouais,Josh et Rufus, ils sont devenus mes super potes, on s'envoie des mails et tout... mais je l'ai déjà fait fait pour les Sparks, et finalement c'est beaucoup moins drôle la deuxième fois... va falloir que je trouve autre chose.

novembre 19, 2006 6:07 AM  
Anonymous Ségoyal roléne said...

je peux te régler en promotion de poste genre ministre des abus myspaciens ou secrétaire d'état à l'aide au référencement des blogs inconnus ou bien?

novembre 19, 2006 1:08 PM  
Blogger Peewee Peeper said...

Ah nan, ça a l'air chiant tes trucs !
J'veux des notes !!!!!

novembre 19, 2006 9:19 PM  
Anonymous #1 said...

Ouai... heu... sinon c'était pas ma vraie adresse msn hein, c'était pour de rire.
J'espére que t'es pas en train de discuter avec monsieur blah (et surtout j'espére qu'il ne se fait pas passer pour moi !!!).

Tu peux demander à Josh de faire revenir Dave Grohl à la batterie pour un album et de passer à Lille un de ces 4 ? merci d'avance.
(C'est cool de connaitre des gens dans le show biz !)

novembre 19, 2006 11:08 PM  
Blogger Peewee Peeper said...

Nan sérieux, c'était pas une vraie adresse ???
Ok, je passerai le message à Josh, la prochaine fois qu'on se fait une bouffe entre potes. Tiens, rien que pour te faire plaisir, je vais inviter Dave à faire partie de mes trop super cool amis.

novembre 21, 2006 11:59 AM  
Anonymous #1 said...

Troooop cool ! Tu fais partie de ses 12000 amis maintenant !
Si tu deviens pote avec les Girls In Hawaii je te file ma vraie adresse hotmail ! :P
(du coup, non, c'était pas ma vraie adresse !)

novembre 25, 2006 6:37 PM  
Blogger Peewee Peeper said...

hin hin

novembre 26, 2006 12:28 PM  
Anonymous #1 said...

Ce "hin hin" signifie que c'est fait ?! (j'ai pas accès à MySpace du taf... C'est interdit ! Quel manque !!! :-)

Hey ! sinon si tu veux voir Josh, y a Eagles of Death Metal qui passe à Lille le 28 janvier 2007 !!!

décembre 01, 2006 12:14 PM  
Blogger Peewee Peeper said...

Bonne interprétation du "hin hin" !
Pour Eagles of Death Metal, merci de l'info !
(alors comme ça, on visite des blogs au lieu de bosser... tsss, pas sérieux, ça...)

décembre 01, 2006 2:41 PM  
Anonymous #1 said...

Mééeuh... Je fais ce que je veux au taf !!! (ah attend, mon boss me dit que non...).
Bon sinon je n'ai qu'une parole ! à suivre...

décembre 01, 2006 9:47 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home